Tournoi de pêche Old Milwaukee en kayak


Le 29 et 30 Mai 2015 a eu lieux le tournoi de pêche Old Milwaukke à la Pourvoirie Roger Gladu. Un tournoi avec plus de 30 000$ en prix de participation dont une embarcation Mirrocraft 16′ toute équipé, un VTT Can-Am/BRP DS 250 et bien plus encore. Trois catégories de poissons autorisés au tournoi: Grand Brochet, Doré Noir et le Doré Jaune pour avoir la chance de gagner l’une des neuf bourses offertes. De plus, toutes remise à l’eau donnait un coupon pour participer à deux tirages supplémentaires.

Danika Lalonde

Suite à l’invitation reçus de Danika Lalonde. Une pêcheuse passionnée, enthousiasme, coloré et en plus une kayakiste pêcheuse jusqu’au bout de sa canne. Une pêcheuse qui s’implique énormément à tout ce qui a attrait à la pêche. Elle fait partie du conseil d’administration de l’Association des Pêcheurs de Longueuil, toujours présente pour nos jeunes pêcheurs, avec Pêche en Herbe. . Elle partage sa passion, son expérience et ses aventures sur sa page Facebook; Danika Lalonde Complètement Pêche. Patrick Campeau la représente très bien dans cet article du Journal de Montréal : Une vraie de vraie par Patrick Campeau. J’ai accepté sont invitation de participer au Tournoi Old Milwauhee à la Pourvoirie Gladu en kayak avec joie !!! Un défi de taille contre tous ses bateaux…

Une préparation s’implique, pour un tournoi de cette envergure. Danika a fait ses devoirs; achat de leurres spécifiques aux poissons convoités, études des cartes avec le guide de pêche Pierre Fontaine, conseilles et quelques trucs secrets du pêcheur professionnel Raymond Carrignan.

Vendredi à 3h30 du matin, le sommeil ne pouvait plus nous retenir. Un bon café cappuccino et quelques préparations de dernières minutes. Nous étions prêts pour l’aventure. Nos amis Dominiques Jacques et Francis Prescott Coutu nous ont rejoint à la Pourvoirie Gladu. Deux autres kayakistes pêcheurs qui relève le défi. Arrivé sur les lieux la préparation des kayaks avant la mise à l’eau, ont stationne les véhicules et Let’s Go it’s TIME TO FISH…

Premier BrochetAprès seulement 30 minutes sur l’eau j’ai fait la première capture; un bébé brochet d’environ douze pouces. Une photo et remise à l’eau. Avec l’habitude de remise à l’eau automatique de tous mes poissons, j’avais complément oublié que celui-ci pouvait me faire gagner un prix, même s’il était petit. Au moins la glace était brisée et l’enthousiasme de l’équipe ce fit sentir

En direction pour les spots de pêche. Nous avons séparé l’équipe en deux; Danika et moi nous pêchons à la traîne, Dominique et Francis au lancer. Nous gardions contact avec walkie-talkie.

Kayak Kaddy transformé en vivierDanika fit sa première prise, un brochet. Cette fois-ci, nous l’avons gardé dans le Kayak Kaddy, transformé en vivier à l’aide d’un aérateur pour garder notre poisson vivant et l’échanger aux officielles contre un coupon de remise à l’eau.

Le Kayak Kaddy transformé en vivier

Après plusieurs heures que nous eûmes pagayé, nous apprenons avec tristesse que Dominique et Francis se désiste au tournoi. L’archipel du Lac St-Pierre n’était pas facile, beaucoup de distance à parcourir dans un milieu de pêche peu connu et tous ses bateaux qui passaient à côté, rendaient la tâche encore plus ardu. Nous-mêmes avons changé nos plans après avoir réalisé, que la distance de l’emplacement convoité dans notre stratégie se trouvait au-delà de nos capacités que nous pouvions vraiment réaliser en kayak. Nous avons décidé de faire seulement le tour de l’île aux Ours qui donnait quand même une bonne distance, soit environ 13km.

Archipel du Lac St-Pierre

Retour à la Pourvoirie Gladu, Danika a enregistré son brochet pour le coupon de remise à l’eau. Quelques photos une petite frette, Old Milwaukee et échange de discutions avec d’autres participants dont un autre kayakiste pêche; Jonathan Caron, ami  de Danika qui lui donna quelques conseils et endroits privilégié au Brochet. Une pause bien mérité.Premier brochet de Danika Lalonde

Danika et moi n’avions pas dit notre dernier mots, il restait encore du temps avant la fermeture de la balance. Nous sommes retournés à l’eau avec nos kayaks. Quelque second me suffit pour une première attaque, Trop surpris par l’événement, j’ai manqué mon ferrage.

Danika et son Brochet MonstreQuelque seconde plus tard, un cri surgie dans la direction de Danika prêt des quais, Laurent ! Laurent! celle-ci venait de ferré un monstre au plaisir des spectateurs présents.Je me suis empressé de la rejoindre, la canne pliée en deux, elle avait le brochet de ses rêves. Elle réussit temps bien que mal à sortir de son arène ce mastodonte qui lui donna un coup de queue pour lui faire perdre prise de son filet. Le filet échappé dans l’eau avec ce poisson encore accroché. Le temps que Danika reprenne son souffle, il était trop tard. Le brochet victorieux quittait les lieux du combat en ne laissant que pour le souvenir, un leurre tout neuf, acheté spécialement pour l’occasion, complètement détruit.

Leurre détruit par un Brochet Monstre

Danika et son repas du Foodtruck du Pied de CochonLa première journée du tournoi ses finis avec cette belle histoire de pêche au tour d’une table, un verre de vin à la main, un succulent repas Foodtruck du Pied de Cochon et la musique de Éric Masson et son band.

Danika Lalon avec son kayak Pelican Intrepid 100

La deuxième journée, un lever tardif dans mon cas. Normalement je suis toujours réveillé vers 3h30 du matin. Avec la fatigue de la veille. J’ai dormi comme un bébé dans le confort médiocre de mon véhicule jusqu’à 5h30. Encore la préparation de nos kayak, un café et une autre journée du tournoi, commence. En partant je capture mon premier brochet de la journée en face des quais. Un petit fouet d’une longueur à peine 15 ». Aussitôt Danika réplique avec un brochet d’une grandeur plus généreuse. La journée commence bien nos deux brochets dans le vivier Kayak Kaddy. Cette fois-ci, nous avons décidé de laisser le Kayak Kaddy au quai, car la température incertaine, ils annonçaient des orages avec des rafales de vents. Nous voulions aller dans l’autre direction et trouver l’endroit conseillé par Jonathan. Pour mettre nos chances de notre côté, nous devions alléger nos embarcations ainsi permet un parcoure plus long dans des conditions prévues hostile. Sur notre chemin nous avons continué la pêche à la traîne. Un résultat payant; un deuxième brochet pour moi et encore la réplique de Danika avec un doré jaune inférieur qui a aussitôt été remis à l’eau.

Doré de Danika LalondeSortie de cette affluant, nous avons remarqué plusieurs bateaux au loin qui semblait pêcher à la JIG. Nous avons décidé de faire de même, mais nous avons laissé nos ancre en arrière dans l’idée d’alléger nos équipements. Alors, la pêche à la traîne semblait la meilleure solution avec le vent présent. Distancé par plusieurs mètres, à peine visible Danika au loin attira mon attention avec des cris et des coups de sifflets. Je me dépêche rapidement pour venir à son aide. Arrivé sur les lieux je pouvais que contempler le rayonnement de son enthousiasme qu’elle partageait pour la capture d’un fantastique doré jaune dans les grandeurs permises soit environ 51cm. Cette fois-ci c’était mon tour de répliquer avec un doré jaune de 53cm.Laurent et son Doré de 53cm

Maintenant les kayakistes étaient vraiment dans la compétition, une chance de faire un podium. Il ne manquait qu’un autre doré entre 37cm et 53cm pour prouver que les kayaks de pêche ont leurs places dans les tournois. Nous avons tous donné, plus d’une vingtaine de remontés dans le courant et le vent pour se laisser dériver. Plusieurs changements de leurres et techniques. J’ai décidé même de faire appel au vers de terre de Danika. Résultat; une barbote et un autre brochet. Vous avez bien lu, un brochet au vers de terre? C’est bien la pêche ça! Inattendue peu toujours subvenir.

Danika, prêt pour la pluie

Un grognement de tonnerre au loin, firent comprendre qu »il était temps de rebrousser chemin pour notre sécurité. En accord mutuelle ont retourné à la pourvoirie toujours en pêchent dans le but de capturé un dernier doré. Avec notre acharnement ont c’est fait prendre par l’orage.20150530_172729

Nous n’avons pas fait le podium, ni remporté l’un des prix de présences ou de remise à l’eau, mais avons eu la chance de quelques photos avec Cyril Chauquet notre Mordu de pêche, rencontrer des amis et un très grand plaisir de participer à ce tournoi avec de belles histoires de pêche en kayak que je partage avec vous.

Cyril Chauquet

Merci Danika Lalonde pour l’invitation et c’est un rendez-vous pour l’année prochaine!!!

20150530_145139 20150530_161218